Sega Rally - As Geek As Got

Sega Rally

Sega Rally PSPAprès des années d'absence, Sega Rally revient enfin sur nos machines de jeux préférées et en particulier sur PSP. Si les graphismes ont été mis au goût du jour, le gameplay est quant à lui resté fidèle à cette licence culte avec un jeu très arcade où l'on ne lache l'accélérateur qu'entre deux courses.
Et comme la portable de Sony est à court de bons jeux de course en ce moment le titre de Sega peut passer pour la lueur d'espoir de tout amateur de jeux de voiture typés arcade. Mais est-ce que le retour de l'enfant prodigue en 2007 sera suffisant pour dépoussiérer un titre qui commence à dater?

Malheureusement, il m'est difficile de vous cacher plus longtemps la vérité: Sega Rally sur PSP est un jeu sympa qui aurait pu être un vrai hit si le gameplay avait été remis au niveau des productions de ces dernières années.
Cela devient une habitude chez Sega de ne pas faire d'effort pour adapter de vieilles licences comme Out Run ou pire encore Crazy Taxi aux exigences modernes.

Sega Rally PSP

Dans Sega Rally, cela se traduit par un paquet de détails énervants comme une IA bien triste dont les voitures sont sur des rails et qui n'oppose donc aucun challenge intéressant au joueur.
Et comme Sega reprend la bonne vieille recette traditionnelle du "je fais commencer le joueur en dernier, je booste les deux voitures de tête, je laisse le joueur se démerder pour remonter ses concurrents" on assiste donc à des courses qui suivent toujours le même cheminement.

Sega Rally PSP

Vous commencez donc dernier et charge à vous de remonter ensuite le peloton en sachant que cela ne sert à rien de calquer vos trajectoires sur celles de vos concurrents car les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde.
En effet, si votre voiture se met à déraper à la moindre sollicitation de votre part, vous ne verrez jamais un adversaire effectuer le moindre contre-braquage pour se remettre dans la bonne direction pour la simple raison qu'il ne part jamais en dérapage!

Sega Rally PSP

De même, n'espérez pas que l'IA s'adapte à votre conduite et vous oppose une vraie résistance. Les voitures adverses semblent suivre un circuit pré-établi avec peu de variations possibles, tant pis si votre voiture se trouve au milieu de leur chemin...

Sega Rally PSP

Autre détail agaçant, la façon dont la console vous laisse reprendre ou pas du terrain sur vos concurrents. Comme je l'ai dit précédemment, le joueur se fait distancer au départ et doit se coltiner les adversaires quasiment toujours de la même façon: on lutte d'abord avec le 5ème peu de temps après le départ, puis on se retrouve bloqué lors du second tour par le 4ème et le 3ème (toujours inséparables ces deux-là). Entre temps les deux premiers nous ont encore mis 15 secondes dans le nez qu'il faudra rattraper avant la fin du troisième tour.

Sega Rally PSP

Et ne croyez pas que votre conduite sera le seul critère pour vous assurer la victoire. Il arrive parfois qu'il soit impossible de rattraper les deux premiers, quelque soit votre chrono et même si vous êtes troisième dès le début du second tour. On se retrouve donc avec le meilleur temps au tour à la fin (avec parfois plus de trois seconde d'avance sur le premier) et ce sur les deux derniers tours mais on finit quand même troisième.
Rejouez la course et faites à peu de chose près les mêmes temps et vous finirez cette fois premier.

Sega Rally PSP

J'en écris des tartines mais c'est pour bien mettre en avant LE défaut de Sega Rally sur PSP: l'absence totale d'intérêt à concourir. Car tout l'intérêt est tué par les règles faussées et le peu de résistances des adversaires (qu'on considère plus comme des obstacles mobiles que comme de vrais concurrents).

Sega Rally PSP

Parce que sinon le jeu est bien foutu, avec des graphismes sympathiques (mais pas extraordinaires non plus), une maniabilité très typée mais bien sympa et une durée de vie plus qu'honnête.
Mention spéciale aux effets de poussières derrière les voitures et aux saletés accrochées aux caisses à la fin d'une course ainsi qu'aux cinq environnements suffisamment distincts bien qu'un peu répétitifs.

Sega Rally PSP

Bref, une réalisation qui est, elle, tout à fait correcte pour un jeu de 2007. Mais sans fun, pourquoi relancer le jeu et essayer de débloquer tous les championnats?

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

une création Spoutnik Concept