Nervous Brickdown - As Geek As Got

Nervous Brickdown

Nervous Brickdown Nintendo DSQuoi de plus chiant qu'un jeu de casse-briques? Et pourtant vous y avez joué, depuis votre Amstrad CPC jusqu'à votre dernier Mac. Après quelques titres qui renouvellaient le genre sur les ordinateurs 16bits de l'époque comme l'Atari ST ou l'Amiga, vous vous êtes dit que plus jamais vous n'y rejoueriez. Mais les téléphones portables sont arrivés, avec leur lots de mauvaises copies de Tetris et de casse-briques. Et puis il y a eu les premiers jeux en Flash et en JavaScript et devinez quoi? C'était encore des casse-briques et des Tetris. Mais depuis, vous vous êtes juré de ne plus toucher à ces jeux d'un autre age et vous avez même snobé le dernier Tetris DS.
Et si je vous disais que vous allez passer à côté d'un des rares bons jeux de la DS du moment en ne vous laissant pas tenter par ce Nervous Brickdown?

Car mine de rien, l'actualité DS est plutôt pauvre en ce moment et les jeux qui sortent sont loin d'être des perles. Dans ces conditions, pourquoi ne pas revisiter vos classiques?
Enfin, je dis classiques mais Nervous Brickdown renouvelle sacrément le genre et il y a peu de ressemblance entre ce titre d'Arkedo et le premier jeu que vous aviez laborieusement recopié sur un listing pour CPC.

Nervous Brickdown NDS Nervous Brickdown NDS

Nervous Brickdown ne vous propose pas une nouvelle façon de jouer mais une dizaine. Car même si les fondamentaux du genre restent présent, avec obligation de casser des objets avec votre balle qui rebondit sur votre raquette, chaque monde introduit une ou plusieurs améliorations en même temps qu'un thème différent.
Prenons par exemple le monde du Shoot vous met aux commandes d'un vaisseau spatial qui peut tirer sur les obstacles du niveau. Ou encore le monde Paper qui vous permet de dessiner vous même votre raquette et qui vous donne comme mission d'enlever les taches d'encres avant que celles-ci ne coulent jusqu'en bas de l'écran.
Mais les améliorations ne s'arrêtent pas là! Le micro sert plusieurs fois, pour chasser les fantomes en soufflant dans le monde Ghost, pour ouvrir des objets ou même diriger la balle! De même le stylet ne sert pas qu'à diriger la raquette mais aussi en changer sa couleur dans le monde Switch afin qu'elle soit la même que celle de la raquette sous peine de perdre une vie ou encore à casser des briques dans Ghost.

Bon, je pense avoir attiré votre attention sur la singularité de ce jeu et nous pouvons maintenant parler un peu technique.
Les graphismes 2D sont relativement simples mais plutôt bien inspirés. Les deux écrans de la DS englobent tout le terrain de jeu (sauf quelques niveaux où le terrain scrolle vers le haut) dans lequel il se passe pas mal de choses. La console n'a bien sûr aucun problème pour afficher tout ça en nous jouant des musiques un peu passe-partout mais qui restent agréables.
Tous les contrôles se font au stylet et parfois au micro, le jeu est donc relativement simple d'accès sans compter les explications qui nous sont données à chaque début de monde pour nous en décrire les spécificités.
La difficulté de Nervous Brickdown est variable, certains niveaux étant particulièrement plus difficiles que d'autres. Mais dans l'ensemble il est facile d'enchainer les niveaux et de débloquer de nouveaux mondes ce qui fait que la durée de vie pour le joueur moyen n'est que de 6 à 8 heures. Reste que les acharnés pourront toujours améliorer leurs scores afin de gagner toutes les médailles et de débloquer tous les bonus.
L'intérêt est réhaussé par un mode Shuffle qui apparait à la moitié du jeu permettant de jouer à plusieurs niveaux pris aléatoirement dans les mondes débloqués.

Nervous Brickdown NDS Nervous Brickdown NDS

Que dire de plus? Ce jeu est sympa comme tout, facile d'accès, parfait pour jouer cinq minutes par-ci par-là. Tous les niveaux sont jolis et originaux, les contrôles intuitifs et les boss originaux. C'est personnellement le genre de jeu que je cherche sur DS et j'ai donc été très enthousiasmé par le jeu d'Arkedo.
Je vous conseille donc de tenter l'aventure Nervous Brickdown même si vous avez juré croix de bois croix de fer de ne plus jamais remettre les mains sur un casse-briques.

Les images proviennent du site officiel de Nervous Brickdown.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

une création Spoutnik Concept