Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2 - As Geek As Got

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2

Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2 Pour mon second billet sur ce blog, je vais vous parler d'un jeu de Wii : Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2. C'est le second jeu que j'achète après Zelda : Twilight Princess car j'étais un peu frileux. En effet pas mal de jeux moyens voire franchement mauvais sont sortis sur Wii. Dans la plupart des cas, le principal reproche était que le gameplay Wii n'apportait rien. Ca m'ennuyait beaucoup vu que j'ai acheté la Wii essentiellement pour ça, n'étant pas fan des jeux console et surtout des pads à 72 boutons et des combinaisons qui vont avec. Surtout dans la série de DBZ où les combinaisons à coup de demi ou de quart de cercle avant et arrière sont monnaie courante. C'est finalement après avoir soigneusement lu le test de ce nouvel épisode de DBZ que j'ai décidé de l'acquérir.

Après une intro bien violente sur fond de musique japonaise bien pourrave où l'on voit défiler la plupart des personnages (ce qui nous permet d'avoir un aperçu de la qualité de modélisation des persos, tout en cel-shading), on arrive sur le menu principal du jeu. Ayant lu le test, je décide de ne pas faire le malin et je vais directement dans la salle d'entrainement. Coaché par le sieur Végéta, j'apprend à me déplacer, à frapper, à parer et à balancer des techniques spéciales surpuissantes. Le décors, en plus d'être immense est totalement destructible ce qui donne un sentiment de puissance assez jouissif. Le summum étant le Genkidama de Sangoku puisque, après une cinématique où l'on voit l'étendue de l'explosion à l'échelle planétaire, le décors d'origine cède place à un paysage apocalyptique.

Une fois l'entrainement terminé, je me lance dans le mode aventure. Ce mode nous donne la possibilité de revivre les aventures de Sangoku et ses potes depuis l'arrivée des Sayens sur Terre jusqu'à Dragon Ball GT, OAV compris. Les combats sont entrecoupés de cinématiques ainsi que de séquences de jeu en "mode carte". Dans ce mode, le où les personnages survolent la Terre et peuvent se rendre à divers endroits. A ce niveau là, on a la possibilité :
  • De se rendre sur le lieu du prochain combat (qui apparait en rouge)
  • D'aller acheter ou vendre des objets chez Mamie Voyante (j'y reviendrai)
  • D'aller dans d'autres endroits, soit récupérer des objets (dont les Dragon Ball), récupérer des personnages supplémentaires pour le scénario en cours ou faire des combats facultatifs permettant de débloquer divers bonus.

Parlons maintenant des combats eux mêmes. Le jeu promet 120 personnages et je veux bien le croire, puisque qu'on peut rejouer tous les combats de DBZ, même ceux contres les adversaires tout pourris.
Extrèmement dynamiques, les combats ne vous laisseront aucun répit, surtout au corps à corps. Je vous rassure, on ne donne pas des coups de Wiimote ou de Nunchuk dans le vide comme dans le jeu de boxe de Wii Sports, on se contente de mitrailler les boutons A et B.
Les techniques spéciales sont plutôt faciles à placer par rapport aux épisodes précédents. En effet, pour chaque technique spéciale, il faut appuyer simultanément sur Z et B et effectuer 2 ou 3 mouvements avec la Wiimote et le Nunchuk. On est aidé par l'interface puisque pour chaque mouvement accompli, un petit carré s'ilumine en bas à droite, et les petits carrés correspondant à chaque technique ne sont présents qui si le personnage dispose de l'énergie nécessaire. Malgré mon passage par le mode entrainement, des visites fréquentes dans la liste de techniques sont nécessaires. Mais on apprend tout de même assez rapidement car il y a 4 ou 5 combinaisons pour l'ensemble des personnages, le tout étant de savoir lesquelles fonctionnent avec qui.

Lorsque l'on remporte un combat on gagne de l'argent et / ou des artefacts. L'argent permet d'acheter des artefacts, et les artefacts permettent de booster votre perso. J'ai mis un moment à comprendre ce système, mais je vais vous décrire comment cela fonctionne. Il y a huit caractéristiques de personnage (attaque, défense, vitesse, aura...) et chaque personnage démarre avec un point dans chaque technique. Le niveau d'un personnage est la somme de ses caractéristiques, et commence donc au niveau huit. J'ai accompli le premier scénario (l'attaque des Sayens et le combat contre Végéta) sans me servir de mes artefacts, et j'en ai chié, même en mode facile. Au scénario suivant, j'ai décidé d'essayer de comprendre ce système d'artefact. En fait les artefacts sont la seule façon de faire évoluer votre personnage. Ils sont du type attaque+1, santé+1... et chaque personnage dispose d'un nombre d'emplacements d'artefact limité. Comme les artefacts augmentent les caractéristiques, ils augmentent aussi le niveau du personnage, et d'après ce que j'ai compris, ils lui permettent de gagner de l'XP. Exemple :
Comme je l'ai dit, je n'ai pas utilisé d'artefacts dans le premier scénario. Mes personnages sont restés niveau 8. Puis j'ai mis des artefacts sur Sangoku, ce qui l'a fait monter jusqu'au niveau 12. A partir de là, il s'est mis à prendre des niveaux automatiquement après les combats, en gagnant de l'XP, ce qui n'arrivait pas tant qu'il n'avait pas d'artefact. Bref, je ne sais pas si je suis très clair, mais je ne maîtrise pas parfaitement le système moi même. Du coup, j'ai pu remettre le niveau de difficulté en moyen. A noter qu'il est possible d'acheter des emplacements d'artefacts supplémentaires, ou de les fusionner.

Je vais terminer par énumérer les autres modes de jeu :
  • Le mode duel, pour faire des combats rapides seul contre l'ordinateur ou à deux joueurs (et même pour regarder deux ordinateurs se battre entre eux)
  • Le mode tournois, façon championnat du monde des arts martiaux (attention aux sorties de ring)
  • Le mode combat ultime que je n'ai pas essayé, et qui à l'air de consister en une suite de défis

En résumé : on s'y croit ! On s'y croit quand on défonce les décors en volant, on s'y croit quand on balance des techniques surpuissantes, on s'y croit quand on renvoit les boules de feu d'un simple revers de main. Le seul reproche que je ferais est la prise en main un peu longue mais cela vaut le coup et j'ai hâte de l'essayer en duel à deux joueurs.

Commentaires

Pour le mode duel, il suffit que tu nous invites à Moissac ou qu'on squatte chez Kaloo un soir (si tu n'oublies pas d'apporter ton jeu et un nunchuk) ;-)

De Got

Salut !

Quand tu dis : "Puis j'ai mis des artefacts sur Sangoku". Heuu comment tu fais ça ?
Moi j'ai une tripoté d'artefacts car je suis arrivé jusqu'à Freezer en restant au niveau 8 car je ne trouve pas comment on est sensé les utiliser. Tu peux me donner un coup de main ? Faut-il les revendre chez mami pour acheter des poids de compétences ou alors il faut en faire qqch directement avec ?



De netgui

Bonjour je n'arrive pas a effectué l'attaque de genkidama j'ai beau essayer mais je n'arrive pas a comprendre comment la faire quelqu'un pourrait-il m'aider en me donnant des explication précise ?
Merci

De Ptite blonde

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

une création Spoutnik Concept